Préparer et entretenir son mobilier de jardin avant l’été

Entretenir son mobilier de jardin avant l’été

Les beaux jours qui approchent riment avec grandes réunions en famille ou entre amis attablées ou autour d’un barbecue. Dès que les premiers rayons de soleil se montrent, on ressort aussitôt le mobilier de jardin sur les terrasses ou les pelouses. Pourtant après un hiver stocké dans le garage, la cave ou le grenier à se protéger des éventuelles intempéries, un entretien et un nettoyage s’imposent !

L’entretien des meubles de jardin

Avant toute chose, il est bon de savoir qu’il faut faire un entretien mobilier de jardin minimum deux fois par an : une au début de saison et l’autre à la fin de l’été. Une fois que vous avez fini, vous pouvez le remiser dans son abri.

Les meubles et les textiles ont besoin d’un nettoyage spécifique qui est choisi selon leur matière. Pour les préserver un peu plus longtemps et conserver leur éclat, vous devez vous familiariser avec quelques gestes d’entretien à réaliser.

Si vos meubles sont pourvus de housses en polyester ou en oléfine, ils se nettoient avec de l’eau tiède et du savon. Sinon, ces pièces déhoussables peuvent passer directement à la machine à laver.

Un mobilier de jardin en résine ou en plastique

Nettoyer un salon de jardin en résine ou en plastique est chose aisée. Il vous suffit d’y passer un coup d’éponge trempé dans de l’eau savonneuse (savon noir ou savon de Marseille). Cela permet de retirer les dépôts qui restent en surface. Vous pouvez également l’arroser à grande eau : soit à l’aide d’un arrosage classique, soit avec un nettoyeur haute pression.

Pour les tâches les plus tenaces, vous pouvez y appliquer un produit rénovateur de plastique. Il est également possible de donner un nouveau souffle à vos chaises et tables avec la peinture adaptée. Pour cela : il faut poncer les surfaces à peindre avec une laine d’acier. On nettoie le tout avec de l’eau savonneuse. Vous attendez que les supports soient bien secs pour appliquer une sous-couche de peinture pour plastique et PVC. Vous laissez sécher et recommencer l’opération. Vous pouvez opter pour la teinte de votre choix.

Toutefois, les produits abrasifs sont fortement déconseillés afin de ne pas endommager les meubles.

Un mobilier de jardin en acier

Comme le mobilier en plastique, le mobilier de jardin en acier se nettoie facilement avec une éponge et de l’eau savonneuse. Si des traces ou des griffes sont présentes sur la peinture protégeant le métal, vous pourrez les camoufler avec un style spécial retouche ou un pinceau fin.

Afin de rénover des meubles de jardin dont la rouille est légèrement incrustée : équipez-vous d’un papier à grain fin (600) pour le ponçage. Passez ensuite un coup de chiffon et appliquez une peinture antirouille sur la surface à peindre. Repassez le grain fin et peignez l’ensemble avec une peinture fin.

Un mobilier de jardin en bois

Comme c’est un produit naturel, il arrive qu’il perde son éclat et son apparence d’origine, notamment lorsqu’il est soumis aux attaques extérieures. Néanmoins, sa qualité n’en est pas altérée.

– Le pin

Il faut traiter le mobilier en pin avec une peinture micro-poreuse ou une lasure dont les propriétés sont fongicides et insecticides. Cela évite que le mobilier ne revête une teinte gris-vert au fil du temps.

Le nettoyage se fait avec de l’eau savonneuse et une brosse dure. Une fois sec, poncez le bois et décapez les zones usées et détériorées. Une fois que vous avez fini ces opérations, ôtez la poussière et appliquez la couche de lasure.

– Le teck

Malgré sa robustesse, sa durabilité dans le temps et sa capacité à résister aux effets du soleil et de la pluie, le teck peut grisailler dans le temps et présenter des taches.

Effectuer l’entretien mobilier de jardin en teck régulièrement lui permet d’être en meilleur état et de garder sa couleur d’origine plus longtemps. Ce bois est compatible avec de l’eau, vous pouvez donc le lessiver comme bon vous semble.

Le nettoyage se passe différemment pour du teck brut, du teck haché ou du teck huilé :

– Le teck brut : le nettoyage se fait avec de l’eau chaude additionnée de savon de Marseille ou de savon noir liquide et une brosse à poils doux. On rince le tout avec de l’eau claire ;

– Le teck haché : on le nettoie avec de l’eau chaude et du produit vaisselle. Si les taches sont anciennes et incrustées, il faudra les poncer avec du papier de verre à grain fin.

– Le teck huilé : utilisez un mélange « eau chaude + vinaigre blanc » pour enlever les taches. Frottez légèrement avec une brosse douce afin de ne pas le fragiliser.

Pour lui donner une meilleure mine, il faut alterner ponçage et nettoyage. Les produits comme l’huile de lin et les dégrisants sont également très appréciés.

– L’osier et le rotin naturel

Frottez le mobilier avec un chiffon humide pour enlever la poussière. Vous pouvez le faire également avec un aspirateur. Pour des taches profondes, munissez-vous d’une brosse dure et de l’eau savonneuse. Additionnez quelques gouttes d’ammoniaque dans l’eau de lavage. Ensuite, lustrez le tout avec de l’huile de lin. Laissez sécher à l’air libre tout en évitant le soleil direct.


Achat en ligne de coussins et oreillers géants
Acheter un canapé design en ligne